Ingénierie Multiphysique Environnement Ouvrages Hydraulique
Ingénierie                               MultiphysiqueEnvironnementOuvragesHydraulique

Mission de maîtrise d’œuvre du bassin de rétention des eaux unitaires du Capitaine Gèze

Dans le cadre de cette opération de Maîtrise d'oeuvre complète pour le compte d'EUROMEDITERRANEE, IMEOH est sous-traitant du groupement formé par SUEZ Consulting, ARTELIA et le Cabinet F.CHRESTIAN-NOSNI architecte DPLG.

 

IMEOH est en charge de la conception du génie-civil de l'ouvrage (bassin d'orage 10 500 m3 + ouvrages annexes.

Situé en frange Nord de la ZAC Littorale, l’axe Cap Pinède-Capitaine Gèze concentre, à l’échelle métropolitaine, de forts enjeux de mobilité avec le Pôle d’échange multimodal Gèze et la liaison entre les autoroutes A55 et A7.

Son aménagement en boulevard urbain constitue également une pièce importante du projet d’aménagement d’Euroméditerranée destinée à favoriser, à une échelle plus locale, les modes actifs ainsi que les échanges Nord-Sud entre le quartier de la Cabucelle et le futur quartier des Fabriques.

La requalification de cet axe fait l’objet d’une convention de financement signée en Juillet 2019 avec la Métropole Aix-Marseille-Provence et confiant la Maitrise d’ouvrage complète de l’opération à l’EPAEM.

L’avenant N°1 à la convention, signé en Décembre 2019, a conduit à intégrer à l’opération la réalisation du bassin de rétention Capitaine Gèze destiné à recueillir les eaux unitaires provenant du bassin versant situé en amont de la ZAC Littorale.

Le bassin doit récupérer :

  • Les apports de la partie Nord du Collecteur 5 (ovoïde T130) et du Collecteur 1 (ovoïde T210) et stocker l’intégralité des effluents (temps sec et temps de pluie).
  • La partie Nord du Collecteur 5 sera déconnectée au niveau de la rue de la Butineuse et raccordée au collecteur C1 puis au bassin via un réseau Ø1200.
  • Les eaux pluviales et les eaux usées d’une partie des aménagements réalisés dans le cadre de l’opération Cap Pinède-Gèze.

Les enjeux du projet sont nombreux:

  • Concevoir et faire réaliser le bassin et ses ouvrages annexes dans le calendrier prévu à cet effet, et laisser ensuite les emprises de surface libres pour les travaux d'aménagements de la nouvelle voirie,
  • Concevoir un ouvrage souterrain qui influence le moins possible les programmes immobiliers projetés de part et d'autre en limite de voirie (GEZE02 au Nord, LYON01 au Sud, des programmes en R+7 voire plus),
  • Concevoir un ouvrage résistant au séisme, y compris en incorporant l'effet de vague d'un bassin plein soumis à un séisme,
  • Concevoir un ouvrage garantissant le bon franchissement des véhicules en surface (BHNS, piste cyclable, piétons, VL+PL, etc),
  • Le tout dans le contexte géotechnique du Stampien surmonté des alluvions et de la nappe du ruisseau des Aygalades.